babi


babi

babi nom masculin Partisan du babisme.

⇒BABI, (BABI, BÂBI)subst. masc.
RELIG. Partisan de la doctrine de Bâb :
1. Enfin, l'ouest et le nord, les provinces les plus riches et les plus productives de la Perse, sont travaillées par une secte plus politique que religieuse, les bâbis, véritables communistes par les doctrines, comme par les moyens, et dont le roi a d'autant plus peur qu'il y a quatre ans, ils ont essayé contre lui d'un guet-apens où il a été blessé et d'où il n'a échappé que par miracle.
GOBINEAU, Correspondance [avec Tocqueville], 1855, p. 238.
2. Un jour sans pareil peut-être dans l'histoire du monde fut celui de la grande boucherie qui se fit des bâbis à Téhéran.
RENAN, Hist. des orig. du Christianisme, Les Apôtres, 1866, p. 378.
Rem. On rencontre dans la docum. le subst. masc. bâbisme (1866, Lar. 19e); dér. de Bâb (babi), suff. -isme; (cf. Gde Encyclop.). Secte des bâbis; doctrine de Bâb. Le bâbisme, en Perse, a été un phénomène autrement considérable (que le mormonisme) (RENAN, loc. cit.).
PRONONC. ET ORTH. — La majorité des dict. écrit babi. Seul Lar. encyclop. propose babi ou bâbi. Babisme, babysme : []. Lar. 19e, LITTRÉ et GUÉRIN 1892 écrivent babysme avec un y grec. GUÉRIN consacre à babisme avec un i une vedette de renvoi à babysme. Au contraire, Nouv. Lar. ill., Pt Lar. 1906 et Lar. 20e donnent babisme et c'est à la forme avec y qu'ils consacrent une vedette de renvoi. QUILLET 1965 admet babisme ou babysme. Quant à Lar. encyclop., il enregistre babisme ou bâbisme.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1855 relig. (Perse) bâbi « celui qui suit la doctrine professée par le Bab », supra.
Dér. de Bâb, nom que s'était donné Mirza Ali Mohammed [1812-1849], en fondant la secte destinée à lutter contre le fanatisme des interprêtes du Coran et le relâchement moral des mullâs (v. Gde encyclop. t. 4).
STAT. — Fréq. abs. littér. :3.
BBG. — MASSON 1970 (s.v. babisme). — PIERREH. 1926.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • babi — babi …   Dictionnaire des rimes

  • Babi — bezeichnet: Babi (Ägyptische Mythologie), ägyptischer Gott einen Anhänger des Bab, siehe Babismus Babi ist der Name folgender Personen: Parveen Babi (1949–2005; bürgerlicher Name: Parveen Mohammed Ali), indische Schauspielerin BABI steht für:… …   Deutsch Wikipedia

  • Babi — Saltar a navegación, búsqueda Niñlos con babis de diferentes colores Un babi es una prenda infantil que se pone sobre el resto de la ropa para evitar que se manche o se dañe. Se trata de una bata ligera que se ponen los niños pequeños para acudir …   Wikipedia Español

  • Babi — /ˈbabi/ (say bahbee) noun 1. a member of the Babi Faith. –adjective 2. relating to the Babi Faith or a Babi …   Australian English dictionary

  • Babi — (türk.), so v.w. Thor; daher mehrere Thore in Constantinopel, wie B. Humajum, s.u. Constantinopel …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Babi — oder Babisten, eine von Hadschi Ali Mohammed aus Schiras gestiftete mohammed. Sekte in Persien, eine der Erscheinungsformen des mohammed. Mystizismus (Sufi). Durch Unterdrückungen und die Hinrichtung des Stifters (1849) fanatisiert, machten drei… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • babi — s. m. Nome dado aos partidários do babismo …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • babi — {{/stl 13}}{{stl 8}}przym. IIa {{/stl 8}}{{stl 7}}ZOB. babie lato {{/stl 7}} …   Langenscheidt Polski wyjaśnień

  • babi — sustantivo masculino 1. Área: infantil Bata o guardapolvo que usan los niños pequeños, generalmente encima de la ropa, para no mancharse en la escuela o en casa …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • babi — bàbi m. crapaud; dadais; péj. italienne. « N apreni de totei lei colors sus leis arabis, leis armenians, leis còrsos, lei babis, lei portugués e lei caracos. » Florian Vernet …   Diccionari Personau e Evolutiu


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.